Soro à Dabakala : « quand Gbagbo était là, il ne mettait pas en prison Blé Goudé »

Guillaume Soro à Boniérédougou le samedi 30 mars 2019

Ci-dessous l’extrait du discours l’ex-président de l’Assemblée nationale, lors de sa visite dans le département de Dabakala.

« Quand Gbagbo était là, il ne mettait pas en prison ; quand Bédié était là, il ne mettait pas KKB (NDLR : ) en prison. « Pourquoi c’est au tour du nord que le nord met le nord en prison. Pourquoi c’est au tour du nord que le nord décapite les têtes des fils du nord à toutes les sociétés d’Etat ?(…)

Même si j’avais fait quelque chose, le pardon était là pour que l’union du peuple du nord soit sauvé. Mais au lieu de cela, on nous a humilié, injurié, insulté, renvoyé pourtant je ne me rappelle pas qu’un seul instant nous ayons trahi la cause(…)

A lire aussi : Venance Konan : « C’est un foutoir ici, si Gbagbo revient, ça va créer une grande confusion »

Nous nous sommes battus ; nous avons tellement souffert dans cette bataille. Nos morts sont là pour nous rappeler tous les jours. Pourquoi d’autres fils du nord doivent se réjouir, fêter au champagne quand on me chasse de mon poste ? Ils prient tous les jours pour que mes comptes bancaires soient vides(…)

Le fait que je sois ici à Dabakala, le gouvernement va courir venir ici sur mes traces. Ils viendront bientôt effacer les traces de Guillaume Soro(…)

Je demande au gouvernement de se dépêcher de venir à Dabakala pour réparer l’injustice. Je suis un fils du nord renvoyé, chômeur mais j’ai fait un peu》

Personnalités liées avec l’article