Joel N’guessan (RHDP) se lâche… : Je ne vois pas de divorce entre « Ouattara et Soro »

Ce qu’il faut savoir des principales informations à la Une de journaux ivoiriens parus ce jeudi 18 avril 2019. Revue de la presse ivoirienne du 18 avril 2019.

FRATERNITE MATIN

Le premier Sommet régional de l’Initiative de financement en faveur des femmes entrepreneurs (We-Fi) en Afrique de l’Ouest s’est ouvert mercredi à Abidjan en présence d’Ivanka Trump, la conseillère spéciale du président des Etats-Unis. L’Initiative We-Fi veut d’ici à 2025 autonomiser 50 millions de femmes. Elle vise notamment à assurer aux femmes une éducation professionnelle en vue d’avoir accès à l’emploi, développer leurs affaires, pour soutenir leur famille, à travers des technologies innovantes pour créer de la valeur ajoutée. L’Initiative We-Fi est un partenariat mondial comprenant 14 pays contributeurs et huit pôles multilatéraux de développement hébergés par le groupe de la Banque mondiale depuis octobre 2017.

SOIR INFO

En prélude à la journée mondiale de la lutte contre le paludisme, célébrée tous les 25 avril, le Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP) a organisé mercredi un colloque sur la maladie. Occasion pour les chercheurs de diffuser les résultats de leurs recherches et de réfléchir sur les solutions susceptibles de freiner ce fléau qui fait rage dans toutes les contrées du pays. Avec 3 222 cas de décès enregistrés en 2017, la Côte d’Ivoire entend réduire l’incidence du paludisme d’au moins 40 % d’ici 2020. Le paludisme est la principale cause de consultation en Côte d’Ivoire avec 33% des consultations en 2017, selon Dr Tanoh Méa Antoine, directeur coordonnateur du PNLP.

L’INTER

Joel N’guessan (RHDP) se lâche… : Je ne vois pas de divorce entre « Ouattara et Soro » à la Une. Un centre d’excellence africain sur le changement climatique, la biodiversité et l’agriculture durable a été inauguré mercredi à Abidjan. Logé au pôle scientifique à l’université Félix Houphouët-Boigny de Cocody, il a pour vocation de contribuer entre autres à la protection de l’environnement, à la valorisation de la biodiversité et à la production agricole durable, dans le contexte actuel du changement climatique. Ce, par le renforcement des capacités des enseignants-chercheurs, des personnels administratifs et techniques ainsi que la formation des étudiants dans le domaine. Selon la directrice générale de la Banque mondiale, Kristalina Georgieva, ce type de centre est le troisième du genre financé par son institution. Le projet émane d’une sélection compétitive de 22 centres dans huit pays de l’Afrique de l’Ouest et du Centre.

Le Patriote

« Elle exige la libération de Séka Séka et Dogbo Blé : Quand Simone Gbagbo vole au secours de ses anciens ‘’complices’’ », Le Patriote.

Quotidien d’Abidjan

Le Quotidien d’Abidjan titre. « Education nationale : Le SYNEPPLA-CI reprend la grève illimitée ».