Exclusif / Après la rencontre Bédié Ouattara, un futur gouvernement avec tous les ministres PDCI

Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié d'accord sur plusieurs points
Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié d'accord sur plusieurs points

C’est une information IvoireSoir, à l’issue de leur rencontre ce jeudi 24 mai 2018, au palais présidentiel du Plateau, et sont tombés d’accord sur la nomenclature d’un futur gouvernement. Un accord qui prouve qu’en dépit des annonces s’adressant à leurs propres supporteurs, les deux hommes continuent de mettre de côté leurs égos personnels, pour mettre en avant leurs propres intérêts politiques. Bédié Ouattara remaniement ministériel.

C’était une rencontre à huis-clos. Cependant quelques indiscrétions ont fuité du côté de proches des deux hommes. Nous apprenons donc qu’Alassane Ouattara a réitéré à Henri Konan Bédié, sa volonté de former un nouveau gouvernement, avant les vacances gouvernementales d’août 2018 et indiqué à ce dernier s’il voyait un inconvénient à ce qu’il reconduise les ministres issus du Parti démocratique de Côte d’Ivoire () actuellement présents au gouvernement.

A lire aussi. Blé Goudé : « Ouattara ne parle qu’à son clan, moi, je veux parler à la Côte d’Ivoire »

Henri Konan Bédié n’aurait marqué aucune objection. Selon nos sources, le PDCI pourrait néanmoins perdre un poste, dans le futur gouvernement. Sans doute celui des Eaux et forêts, actuellement détenu par Alain-Richard Donwahi. Ce poste pourrait échoir au Parti ivoirien des travailleurs (PIT) ou au Mouvement des forces d’avenir (MFA).

« La reconduite des ministres ouvertement pro- tel que Adjoumani, serait un désaveu cinglant pour les anti- du PDCI amenés par Billon et Guikahué »

Les deux hommes sont également tombés d’accord sur la nécessité de différer la mise en place du parti unifié, en tant que parti unique de la mouvance présidentielle. En lieu et place, la fédération de partis du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) devrait être officiellement installée, dans la foulée. Cette fédération devrait être présidée par , dauphin constitutionnel de Ouattara et candidat non déclaré à la candidature du RHDP, en 2020.

Rencontre Bédié Ouattara remaniement ministériel

Ouattara et Bédié sont d’accord pour être désignés comme présidents d’honneur du RHDP. La sortie officielle de cette future fédération de partis devrait se faire à Yamoussoukro. La reconduite des ministres ouvertement pro-RHDP tel que , serait un désaveu cinglant pour les anti-RHDP du PDCI amenés par et . Dans tous les cas, les prochains devraient nous situer.

Elvire Ahonon

« PDCI, ne vous méprenez pas, Ouattara a une longueur d’avance sur Bédié » (Décryptage André Silver Konan)