60e anniversaire de l’indépendance du Gabon : le message de Ali Bongo

Ce 17 août 2020, lors du 60e anniversaire de l'indépendance du Gabon, le Président Ali Bongo s'est appesanti sur la modernisation du pays.

Le Président Bongo s'est attardé sur les préoccupations des Gabonais au sujet du mauvais état des routes, la santé, la formation et l'emploi, tout en dressant à la fois un bilan des dix dernières années et évoquant les projets d'avenir.

« Pour se développer, le a besoin d'infrastructures modernes. Nous avons bitumé plus de routes en dix ans que depuis l' de notre  », a indiqué le président gabonais.

« Notre réseau routier sera renforcé de nouveau avec la Transgabonaise, qui traversera notre pays d'est en ouest sur 780 kilomètres. Ce chantier, qui sera achevé en 2023, aura un impact majeur. Cette route révolutionnera notre vie et notre économie. Ces dix dernières années, nous avons construit et modernisé nos infrastructures hospitalières pour améliorer l'offre de soin et de santé », a-t-il ajouté.

LIRE AUSSI: Candidature de Ouattara en 2020: Bruno Koné « « Le président a accepté de faire le sacrifice pour la Côte d'Ivoire »

Le chef de l'État gabonais a également expliqué que des réformes pour l'emploi sont une priorité. « Dans les mois à venir, tout doit être fait pour réduire le et la précarité, notamment en renforçant certains dispositifs. C'est l'instruction que j'ai transmise au Premier et au gouvernement. Par les réformes menées et en cours, nous préparons l'avenir ».

Pour ces 60 ans d'indépendance, le traditionnel défilé marquant la célébration de la fête nationale a été annulé. À la place, une cérémonie de prise d'armes sera organisée dans l'enceinte du palais présidentiel.

LIRE AUSSI :Marche de l'opposition: le Général Apalo prévient, « ceux qui ont poussé à la violence vont subir le coup de la loi »

60 ans après l'indépendance du Gabon, l'influence française reste forte dans ce pays, avec une forte présence des entreprises françaises, surtout dans des secteurs du , du manganèse, de l'uranium, du bois, dans la construction, les infrastructures et le transport.

Written by Emmanuella Bâ

Candidature de Ouattara en 2020: Bruno Koné « « Le président a accepté de faire le sacrifice pour la Côte d’Ivoire »

Arrestation de Pulchérie Edith Gbalet: des voix se lèvent pour demander la libération de la présidente de l’ACI