BAD : Dr Rabah Arezki nommé chef économiste et vice-président

Dr Rabah Arezki a été nommé au Groupe de la Banque africaine de développement au poste de chef économiste et vice-président à compter du 1er octobre 2020.

De nationalité algérienne, Dr Rabah Arezki est actuellement économiste en chef pour la région et à la , poste qu'il occupe depuis 2017.

À la Banque mondiale, il a piloté la mise au point de l'approche « moonshot » de la Banque pour le Moyen-Orient et l', qui vise à obtenir une connectivité complète à l'internet et au paiement numérique. Il s'est fait le champion de l'agenda sur la loyauté de la concurrence, et la transparence des données afind'autonomiser et de libérer le potentiel des jeunes de la région. Avant de rejoindre la Banque mondiale, Dr Arezki a travaillé au () de 2006 à 2017.

Il a publié de nombreux articles dans des revues universitaires de premier plan et dans des revues à orientation politique. Il est coéditeur et co-auteur de cinq livres, dont Shifting Commodity Markets in a Globalized World. Nombre de ses travaux de recherche ont été largement cités dans les cercles universitaires et dans les médias qui comptent.

LIRE AUSSI: Les comptes bancaires de Guillaume Soro gelés ?

« La fait d'excellents progrès pour accélérer le développement de l'Afrique. Je suis très heureux de pouvoir travailler avec le Président Adesina, la Direction et les équipes de la Banque pour continuer à fournir aux pays africains un soutien de premier ordre en matière de politiques, de connaissances et de renforcement des capacités », a déclaré Dr Arezki au sujet de sa nomination.

« Je suis ravi que Dr Rabah Arezki rejoigne le Groupe de la Banque africaine de développement après une carrière fructueuse à la Banque mondiale et au FMI. Rabah est un chercheur et un expert politique exceptionnel qui possède une vaste expérience de la recherche, des politiques et des réformes », a déclaré le Président du Groupe de la Banque africaine de développement, .

LIRE AUSSI: Côte d'Ivoire : en l'espace d'un mois, environ 4000 personnes déclarées positives au Covid-19

« Son leadership sera particulièrement important en ces moments où la Banque conç et déploie des opérations d'appui aux réformes pour faire face à la , promeut des réformes politiques et soutient les efforts de relance de la croissance des pays africains à la suite de la pandémie », a ajouté Adesina.

Written by Véronique Fortes

avion

Côte d’Ivoire : démission du vice-président Daniel Kablan Duncan – Actualités 13/07/2020

Côte d’Ivoire : début des épreuves écrites du BEPC 2020