Bédié au Félicia : « Nous demandons à l’ONU de se saisir du dossier ivoirien »

Le président Henri Konan Bédié au Félicia a appelé l'ONU à se saisir du dossier ivoirien, en vue de la mise en place d'une nouvelle CEI.

« Nous demandons au secrétaire général des , António Guterres, de se saisir du dossier ivoirien pour la mise en place d'un organe crédible avant le scrutin présidentiel du 31 octobre 2020 », a indiqué Henri Konan Bédié, dans son samedi 10 octobre 2020 au stade Houphouët-Boigny à .

LIRE AUSSI: Désobéissance civile : Bédié prévient, « nous ne nous arrêterons pas jusqu'à la chute du dictateur »

En présence de plusieurs dirigeants de partis et mouvements de l'opposition, dans le cadre d'un meeting, Henri Konan Bédié a fait appel à pour la réforme des organes chargés des élections en Côte d'Ivoire, notamment la , et demandé à toute l'opposition de se mettre ”en mouvement pour une désobéissance civile réussie”, sans toutefois expliquer le contour de cette action politique lancée il y a quelques semaines lors d'une réunion de l'opposition à la maison du parti à .

Written by Romuald Kwame

avion

Inauguration d’une exposition d’oeuvres de Marc Chagall dans le nord de la Chine – Actualités 11/10/2020

Marcel Amon-Tanoh au meeting de l’opposition: « Nous sommes venus ici pour dire non à Ouattara »