Bouna: 5 orpailleurs clandestins prennent 8 mois de prison

5 orpailleurs clandestins ont été condamnés à , le 6 novembre 2019 à 8 mois de prison pour travaux d’orpaillage dans le parc national de la Comoé.

Il s’agit de Palé Frinkpene, 27 ans, Palé Zadi, 18 ans, Kambiré Sansan Ali, 29 ans, Palé Kpekpe Robert, 27 ans et Kambou Ollo Francis, 27 ans.

Ils ont été mis aux arrêts le 29 octobre dans l’Est du parc dans la zone de Bania. Ils étaient en plein travaux de fouilles creusant des fosses à l’aide de pioches et pelles. C’est une équipe de l’ () qui les a dénichés.  Ils n’ont pas pu fuir car tous étaient dans la fosse à la recherche de l’or.

LIRE AUSSI: Dimbokro: le violeur de la petite Océane arrêté

Le parc national de la Comoé est constamment en proie à des activités de d’orpaillage et de braconnage. Malgré les efforts de sensibilisation de l’OIPR auprès des populations à la périphérie de cette aire protégée, des individus y pénètrent en dépit des risques qu’ils encourent.

Personnalités liées avec l’article