Bouna : Le roi Djakoroni II a mal à la dent

Djakoroni II roi de Bouna 2 signé
Djakoroni II roi de Bouna 2 signé

C’est une nouvelle qui a plongé la région du Boukani dans l’émoi. Ce samedi 28 juillet 2018, le roi de a mal à la dent. 

Djakoroni II éprouvait quelques ennuis de santé ces derniers mois. Il avait quitté son palais royal de Bouna en compagnie de certains membres de sa famille et s’était rendu à Abidjan. Admis à faire soigner « sa dent » malade, il avait bénéficié de divers soins.

A lire aussi. Pénurie d’eau en Côte d’Ivoire : Retour sur les promesses non tenues de Ouattara

Hélas. Sa majesté Djakoroni II était l’un des rois les plus discrets de la (CNRCT) de Côte d’Ivoire dirigée par Sa majesté , roi des Nzima Kotoko. Chez les Koulango, comme chez de nombreux peuples en Côte d’Ivoire, l’annonce de la mort d’un souverain est entourée de plusieurs précautions et obéit à une procédure spéciale.

Longue vie au roi Djakoroni II !

La première explication de la précaution est liée au fait que le peuple doit être prémuni des annonces fantaisistes qui peuvent troubler l’ordre et la quiétude dans le royaume. Plusieurs familles notables doivent d’abord certifier cette mort avant qu’elle ne soit considérée comme effective. En outre, pour éviter les guerres de succession, les familles régnantes s’assurent de régler cela, avant que la mort ne soit officiellement annoncée.

Ainsi, en pays , l’on dit que le pied du souverain est malade, tandis qu’en pays koulango, c’est la dent de celui-ci qui est malade. Le roi Djakoroni II a eu donc mal à la dent, longue vie au roi !

Prince Beganssou

Hôpital général de Bouna : Le bloc opératoire en ruine, des malades évacués vers le Burkina Faso