N’Koumo Mobio : « Oeuvrons à l’émergence de l’unité culturelle du peuple akan »

Le député Alexandre Atto Attébi et le doyen N'Koumo Mobio au Festagni 2018
Le député Alexandre Atto Attébi et le doyen N'Koumo Mobio au Festagni 2018

Après trois jours de festivités, les lampions se sont éteints sur la sixième édition du Festival des arts et de la culture Agni ( 2018) autour du thème brassage culturel et construction de l’harmonie sociale dans le village d’Abobo Baoulé. 

Véritable espace d’expression de la riche culture , le Festagni 2018 à été riche en symbole et en image sur nécessité d’établir un pont culturel entre le peuple de Côte d’ Ivoire. Le doyen des cadres , ancien maire de la ville d’Abidjan à saisi le sens profond de ce rassemblement culturel pour donner une leçon émouvante sur la contribution majeure de la richesse de la culture Akan dans la stabilité première de la stabilité de notre nation.

A lire aussi : Eric Ané (Festagni) : « La culture doit rétablir l’harmonie sociale »

 » Nous ne devons pas négliger ou oublier notre culture car un peuple sans culture est un peuple sans âmes. Nous devons œuvrer à l’émergence de l unité culturelle du peuple Akan de Côte d’Ivoire. » Le commissaire général du Festagni, à pris l’engagement de faire du Festagni l’instrument de ralliement de tous les Akan de Côte d’Ivoire afin de faire connaître la richesse culturelle de ce peuple à la génération présente et future

L’édition 2019 du Festagni aura lieu dans le département de Bettié en novembre 2019 et sera précédé d’un colloque en avril 2019 à Abidjan autour du thème « Les Akan : peuples et civilisations ».

Prince Beganssaou

Mamadou Diakité (DR Culture Sikasso) : « Nous devrions nous débarrasser de nos vêtements d’emprunt »

 

Personnalités liées avec l’article