Côte d’Ivoire : Une 2è rencontre Bédié Wodié pour la mise en place d’une nouvelle alliance

En Côte d’Ivoire, une deuxième rencontre Bédié Wodié pour la mise en place d’une nouvelle alliance de partis politiques et personnalités déçues de la gouvernance du RDR et d’Alassane Ouattara. La rencontre a eu lieu à huis clos, à la résidence d’, à Cocody, ce vendredi 3 août 2018.

C’est la deuxième rencontre entre les deux personnalités, en moins de six mois. Le 26 février, au terme de la première rencontre, l’ancien président du conseil constitutionnel, qui n’a jamais expliqué pourquoi il avait démissionné, à moins d’un an de la présidentielle de 2015, avait plaidé pour une meilleure implication du président du PDCI, dans l’organisation de l’opposition à Alassane Ouattara, pour lequel en privé, il a des qualificatifs peu flatteurs.

A lire aussi. Sénat, Wodié désavoue Ouattara : « Il faut une loi organique » et non une ordonnance

« Bédié m’apparaît comme le pont que nous devons construire pour que les Ivoiriens puissent effectuer la traversée ensemble, d’un rivage vers l’autre au lieu que chacun reste sur son bord politique », avait-il déclaré.

« Nous sommes préoccupés par l’évolution de la situation et il y a déjà des germes de tensions et des risques d’affrontements. Nous pensons qu’au sortir de l’expérience de 2010 et 2011, il y a lieu de prendre des dispositions dès maintenant permettant aux ivoiriens de marcher vers la fin effective de la crise que nous avons connue », avait-il précisé.

Bédié Wodié : une vieille et longue collaboration

, soulignons-le, avait été le ministre de l’Enseignement supérieur d’Henri Konan Bédié, durant plus de trois ans, jusqu’au renversement de ce dernier à Noël 1999. Allié à Ouattara, au second tour de la présidentielle de 2010, il avait été nommé président du conseil constitutionnel, en remplacement de Paul Yao N’Dré, dont le rôle pernicieux dans l’inversement des résultats de la présidentielle avait entraîné la crise postélectorale.

Depuis sa démission en février 2015, quelques mois avant la présidentielle qui a vu la réélection, sans surprises d’Alassane Ouattara, il se montre de plus en plus déçu de la gouvernance du chef de l’Etat.

Emmanuel Gautier

Présidentielle ivoirienne 2020 : Opération Abdoulaye Wade sur Alassane Ouattara (Jean Bonin)

Personnalités liées avec l’article