Debordo: « j’ai frappé Arafat parce qu’il a pointé une arme sur ma tête », Arafat: « j’ai botté Debordo ». Palabre Arafat-Debordo qui a gagné? ( Vidéo)

Que s’est-il passé le matin du dimanche 19 mai 2019 à la boite de nuit la Ferrari pour qu’Arafat et Debordo en viennent aux mains ? Tout sur la bagarre.

Voici la version de Debordo

« Le dimanche matin à 6h, j’étais allé me balader un peu. Dans ma ballade, je suis arrivé à la Ferrari. Les portiers m’ont interpellé pour me dire qu’Arafat était là. Je leur ai dit que sa présence ne m’effrayait pas. On était assis face à face et je savais que quelque chose allait se passer. Je voyais Arafat me regarder avec un air méchant. Tout à coup, le voici qui vient vers moi et pointe une arme sur la tête.

Il a fait cela dans le but de me ridiculiser devant les gens. Mais quand j’ai senti l’arme sur ma tête, je lui ai automatiquement donné un coup de poing qui l’a fait tomber par terre. J’ai mis sa bouche à sang.

Après on est sorti du bar. Il était tout excité, moi je l’attendais pour qu’on se batte mais il n’a rien fait. Il bavarde beaucoup pour faire peur aux gens, mais quand l’heure de la vérité et de la bagarre arrive, c’est là que commence sa peur. ».

A LIRE AUSSI : Debordo: « Arafat est fini … il truque des vues sur Youtube… c’est une honte »

Face à la version de Debordo, Arafat va déclarer : « Restez là, ils vont vous mentir, ne vous laisser pas distraire par les ennemis, ils veulent faire voyager votre esprit, ils veulent vous embrouiller. Moi je me porte très bien. La personne qui va me frapper n’existe pas ».