Parti unifié, Lazare Gbagbo : « Yopougon est le pilier du MFA en Côte d’Ivoire »

Azoumana Moutayé et Lazare Gbeuli Gbagbo
Azoumana Moutayé et Lazare Gbeuli Gbagbo

Ce jeudi 10 mai 2018, s’est tenue au baron de ,  une réunion convoquée par le coordonnateur du Mouvement des forces d’avenir () de cette commune, Lazare Gbeuli Gbagbo. Une réunion qui a eu pour invité surprise

Au menu de cette rencontre, il était question des préparatifs du congrès que le MFA compte organiser le samedi 19 mai 2018 à , en vue de se prononcer sur le du . Azoumana Moutayé a surtout remercié les militants qui continuent toujours de lui faire confiance en dépit des difficultés que traverse le parti en ce moment.

A lire aussi : L’interview de Siaka Ouattara 

Par ailleurs, il a rassuré ces dernier. « Je suis et je demeure le président du MFA », a-t-il- lancé. Au bonheur des militants qui l’ont acclamé de vive voix. De plus, il a exhorté les militants à se mobiliser nombreux pour la réussite du congrès qui « aura bel et bien lieu le samedi 19 mai 2018 à Yamoussoukro. Et je souhaiterais que vous vous mobilisiez massivement afin de montrer aux autres qu’ils sont en minorité ».

Congrès MFA Gbagbo Lazare, délégué communal

Quant à Lazare Gbeuli Gbagbo, délégué communal du MFA, il a expliqué l’objet de cette rencontre en ces termes : « Les militants du MFA se sont retrouvés pour échanger par rapport aux préparatifs du congrès. Yopougon, étant le pilier du MFA en Côte d’Ivoire, il était important que les militants viennent écouter le message du délégué que je suis ». a-t-il déclaré.

« je suis au MFA depuis 2003, je connais ce qui est bon pour le MFA. J’ai été approché plusieurs fois par le président des dissidents, je lui ai dit que le vrai MFA c’est Azoumana Moutayé »

Poursuivant, sur cette lancée, il mentionne : « Il était question de 100 personnes pour aller à Yamoussoukro. Mais vu le travail abattu, le président a voulu que le quota soit revu à la hausse, afin qu’on démontre aux autres qu’Azoumana Moutayé détient au moins 80% des militants du MFA. Comme le RHDP a besoin d’être fort, il faut celui qui incarne le MFA en l’occurrence Azoumana Moutayé ». «  Nous allons nous mobiliser pour ce samedi 19 mai, on sera au nombre de 2000 à 3000 militants ».

Les responsables du MFA de Yopougon
Les responsables du MFA de Yopougon

Enfin, a-t-il conclu par une note d’optimisme : « Je suis très optimiste parce que Dieu est juste, je suis au MFA depuis 2003, je connais ce qui est bon pour le MFA. J’ai été approché plusieurs fois par le président des dissidents, je lui ai dit que le vrai MFA c’est Azoumana Moutayé.

Prince Beganssou

Les secrets du « Non » de l’UPCI au parti unifié : 2è camouflet pour Ouattara après le « Oui mais » de Bédié

Personnalités liées avec l’article