19 septembre 2002 – 19 septembre 2019: l’UDPCI se souvient de son président le Général Robert Gueï

L’ (UDPCI) a célébré le 17ème anniversaire de décès de Robert Gueï, ce jeudi 19 septembre 2019.

Le message président

« La commémoration du 19 septembre cette année, est certainement comme celles que nous avons vécu depuis 2002. Un jour de tristesse et de douleur. Nous poursuivons le combat pour une Côte d’Ivoire de Justice, d’Équité, de Réconciliation et de Paix.
Puisse DIEU, accorder le repos éternel au Président Robert GUEÏ, soutienne sa famille et soit notre guide! » – Albert Mabri Toikeusse.

A LIRE AUSSI: Venance Konan: « PDCI et FPI se sont donc réconciliés. Bravo ! Mais pour combien de temps ? »

9 septembre 2002 – 19 septembre 2019, voilà 17 ans déjà que le président-fondateur de l’Union pour la Démocratie et pour la Paix en Côte d’Ivoire (UDPCI) a été froidement abattu lors la crise militaro-politique qu’a connu Côte d’Ivoire.

Une cérémonie marquée par l’absence du ministre Albert Flindé. Selon certains membres des instances du parti, celui-ci n’a, à aucun moment, donné les raisons de son absence.

A LIRE AUSSI : Meeting FPI et PDCI, Assoa Adou: « arrêté par l’Armée Française, l’objectif était que Gbagbo meurt »

Pour rappel Albert Flindé serait soupçonné de tirer les ficelles au sein de l’UDPCI afin de fragiliser le pouvoir du président actuel, Mabri Toikeusse. Il avait accusé le camp du ministre Albert Mabri Toikeusse, de ne pas jouer franc-jeu avec le président de la République, .

Personnalités liées avec l’article