A Jacqueville, la population marche contre la pénurie d’eau et les factures d’électricité élevées

Une marche de protestation a été organisée par à le 6 octobre 2019, pour non à la pénurie d’eau et à la hausse des factures d’électricité.

Des commerçants, des élèves et divers consommateurs ont pris part à cette marche de protestation. Pour le propriétaire d’un grand hôtel de la ville,  , ”cette situation ralentit les sources de revenu et donne une mauvaise image de la ville”.

LIRE AUSSI: Abbas Sanoussi (DG Emploi): « le taux du chômage en Côte d’Ivoire est de 3,4% »

Mme Diaby, enseignante dans un établissement primaire, a confié à YECLO.com qu’elle règle ses factures qui viennent surtaxées alors qu’elle peut compter le nombre de fois qu’elle utilise ses appareils électroménagers dans le mois. « Comme s’ils se passaient le mot, une fois qu’il y a interruption d’électricité, l’eau aussi se coupe systématiquement, c’est ce calvaire que nous vivons depuis que je suis affectée à Jacqueville et cela doit prendre fin! », a-t-elle martelé.

LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire: A peine débutés, les cours arrêtés au lycée Municipal d’Adiaké

Venus passer le concours d’entrée au Lycée professionnel, des élèves n’échappent pas à cette situation. En plus d’avoir passé une nuit des plus terribles à cause des coupures d’eau et d’électricité toute la nuit, ces candidats sont obligés de parcourir la ville avec des récipients dans la main pour ne serait-ce qu’avoir de l’eau de puits.

Personnalités liées avec l’article