Affaire BHCI: le gouvernement ivoirien pourra sécuriser les épargnes des clients ?

, ministre ivoirien de l’Economie, a déclaré le 27 novembre 2019 que la prise de contrôle, par l’Etat, de la répond à protéger les clients.

« En prenant la décision de prendre le contrôle de la Banque, l’Etat veut assurer absolument la protection des clients de la banque. Je voudrais rassurer les Ivoiriens que leur épargne sera préservée et toutes les dispositions seront prises dans ce sens », a rassuré Adama Coulibaly.

Selon le ministre de l’Economie et des Finances, cette prise de contrôle de la Banque fait suite à l’impossibilité pour le repreneur, Westbridge, de répondre aux injonctions de la Commission Bancaire qui a constaté des dysfonctionnements, à la base des difficultés de trésorerie de la BHCI.

LIRE AUSSI: Concours gendarmerie 2019: après les résultats de la visite médicale, voici les dates des inscriptions en ligne et des dépôts des dossiers

Adama Coulibaly a fait savoir que Westbridge n’a pu satisfaire aux conditions imposées par la Commission Bancaire, à savoir la finalisation du processus de cession de la banque, au plus tard le 15 octobre 2019, et la recapitalisation de la Banque, le 31 octobre 2019.

LIRE AUSSI: « Faso attiéké » contre « Attiéké des Lagunes »: « l’opération de désinformation » du Ministre ivoirien du Commerce

La nomination des représentants de l’Etat au sein du conseil d’administration de la BHCI, intervenue ce mercredi 27 novembre 2019, vient donc parachever le processus de reprise de contrôle de l’Etat, a-t-il conclu.

Personnalités liées avec l’article