Afrique en marche du 24 juin 2020

avion

ACTUALITES , 24 (Yeclo avec Xinhua) — Voici notre rubrique «  en marche » :

– – –

: démantèlement de deux réseaux internationaux de

— L'Office central de répression du trafic illicite de stupéfiants (OCTRIS) du Niger vient de démanteler deux réseaux internationaux de trafic de avec l'arrestation de plusieurs suspects et la saisie de 82,5 kilos de cannabis, 4.000 comprimés de et de deux véhicules, a-t-on appris mardi. Les trafiquants, tous de nationalité nigérienne, et les produits saisis ont été présentés lundi à la presse dans l'enceinte de la direction de la judiciaire à Niamey.

– – –

L' invitée aux festivités du 75e anniversaire de la victoire à la Grande Guerre patriotique de

— L'Algérie sera représentée par le général-major Saïd Chanegriha, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire par intérim, aux festivités célébrant le 75e anniversaire de la victoire à la Grande Guerre patriotique de 1941-1945, a annoncé mardi le ministère algérien de la Défense. Sur invitation du ministre de la Défense , le général-major Chanegriha entame ce mardi une visite officielle à pour prendre part à ces célébrations, a-t-il précisé dans un communiqué, ajoutant que cette visite « sera une opportunité pour les deux parties pour examiner les questions d'intérêt commun ».

– – –

: le gouvernement autorise le lancement d'une obligation

LUSAKA — Le a annoncé mardi avoir donné son feu vert à un plan de relance économique qui sera financé via l'émission d'une obligation COVID-19. Lors du conseil des ministres de lundi, il a approuvé ce plan d'un montant de huit milliards de kwachas (438 millions de dollars) qui aidera notamment les retraités, les sous-traitants et les fournisseurs.

– – –

: le taux de croissance s'afficherait en 2021 autour de 6%, dans un contexte non inflationniste

— L'économie béninoise devrait enregistrer une reprise en 2021 avec un taux de croissance qui s'afficherait autour de 6%, dans un contexte non inflationniste, révèle le document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle (DPBEP) pour la période allant de 2021 à 2023, publié mardi à Cotonou. « La croissance économique béninoise a été soutenue au cours des trois années, avec respectivement des taux de 5,7% en 2017, 6,7% en 2018 et environ 6,9% en 2019, la crise économique liée au nouveau la fixerait à autour de 3,5% en 2020 avant qu'elle ne renoue avec la tendance haussière qui s'afficherait autour de 6% dès 2021 », indique le document. Fin

Written by Yeclo avec Xinhua

Le HCR plaide pour la cause des réfugiés à Daloa – Actualité ivoirienne 24/06/2020

avion

L’Inde porte l’entière responsabilité des conflits à la frontière avec la Chine (porte-parole) – Actualités 24/06/2020