« En Côte d’Ivoire, l’armée reste loyale, mais combien de temps encore ? » – Yves Thréard du Figaro

Yves Thréard, journaliste politique du Figaro, fait une analyse de la crise politique en Côte d'Ivoire et le rôle de la France.

Depuis quinze jours, la Côte d'Ivoire est à feu et à sang. L'armée reste loyale, mais combien de temps encore? Composée de 60 000 hommes pour une population de 25 millions d'individus, elle est traversée par des divisions de tous ordres.

Ouattara parti, rien ne prédit que ses opposants, qui font bloc contre lui pour le chasser, ne se déchirent pas après

L'armée reste loyale, mais combien de temps encore?

Qu'à cela ne tienne, l' a reconnu la légalité du vote. Les messages de soutien au président réélu affluent de tout le continent. À , le des Affaires étrangères, , questionné à l' par un député communiste, a appelé
à «l'apaisement». Formule diplomatiquement correcte qui cache mal la profonde inquiétude de la après cette parodie électorale. , passé par la Côte d'Ivoire en décembre dernier pour arracher à la promesse de sa mise en retrait, a été pris à contre-pied par son interlocuteur.

LIRE AUSSI : Jerry Rawlings décédé : le Ghana en deuil national à compter de ce 13 novembre 2020

Que peut-il faire maintenant? Intervenir, comme Chirac en 2002, au début de la guerre civile, ou en 2010, pour installer… Ouattara au pouvoir ? La France dispose d'une base militaire de 900 hommes à .

La carte de la médiation entre tous les acteurs de l'imbroglio ivoirien est pour l'heure privilégiée (Ouattara et Konan-Bédié se sont vus mercredi). Les accusations en ingérence ou en néocolonialisme ne sont jamais loin. L'ordre ou le chaos, aurait dit le général ? C'est l'éternel dilemme en . Ouattara parti, rien ne prédit que ses opposants, qui font bloc contre lui pour le chasser, ne se déchirent pas après. Aucun d'eux n'est en mesure de s'imposer dans l'opinion.

LIRE AUSSI : Le Qatar Félicite Ouattara pour sa réélection

Face à la chronique d'un possible désastre, l'Éée a, bien sûr, en tête l'équilibre de l'Afrique de l'Ouest, déjà très pré. Al-Qaida, l'organisation État islamique et leurs affidés respectifs multiplient les assauts au . Sans les 5 000 soldats français de la force «Barkhane» sur place, -Faso, et seraient peut-être déjà dans leurs mains.

À côté, le Nigeria est sous le feu des islamistes de : déjà 20.000 morts et 2 millions de personnes déplacées. Livrée à une nouvelle guerre civile, la Côte d'Ivoire deviendrait, ipso facto dans ce contexte, un terrain de conquête à la portée des . La formation d'un grand califat, de à Abidjan, n'est pas qu'une vue de l'esprit. On peut malheureusement en imaginer les conséquences tragiques pour les populations autochtones, mais aussi pour l'Occident, la France en tête… LIRE LA SUITE SUR Figaro

Written by Yves Thréard

avion

(COVID-19) 2e LEAD Aucun nouveau cas transmis localement sur la partie continentale de la Chine – Actualités 14/11/2020

avion

Le PM chinois appelle à une meilleure coopération avec l’ASEAN dans le commerce et l’investissement – Actualités 14/11/2020