Après les violences de Béoumi, Sidi Touré prône le pardon

échangeant le samedi 8 juin 2019, avec les blessés du conflit inter-communautaire à , a invité les uns et les autres au pardon.

Le député de Béoumi a salué les efforts déployés par le corps préfectoral pour circonscrire cette crise. Il a assuré que le gouvernement mettra tout en œuvre pour satisfaire les prises en charge, à travers les différents ministères, dans les semaines à venir.

A LIRE AUSSI : Violences de Béoumi : un proche du maire et un chef de village interpellés

Sept victimes de la crise intercommunautaire de Béoumi ont été inhumées vendredi, après la remise de leurs corps à leurs parents par le préfet du département, Djedj Mel.  D’autres corps devraient l’être samedi pour inhumation.