Qui a attaqué les FACI à Tabou ? Les précisions du Chef d’Etat-major, le Général Lassina Doumbia

Le Général Lassina Doumbia a annoncé le jeudi 16 janvier 2020 la mort d’un militaire l’attaque des positions FACI dans le village de Néro à Tabou.

Ces incidents qui ont opposé des militaires à des individus non identifiés dans la localité de Néro, dans la Sous-Préfecture de Tabou ont été «circonscrits» grâce aux «renforts déployés »  sur le terrain où « e calme est vite revenu », rapporte le Général de corps d’armée Lassina Doumbia, dressant un bilan faisant état « d’un militaire décédé et d’un autre blessé ».

« Une enquête a été ouverte par la Gendarmerie nationale afin de déterminer les circonstances exactes de ces événements », ajoute le Chef d’Etat-major général des armées.

LIRE AUSSI:   Voici les circonstances de l’arrestation de Doumbia Kader, l’un des chauffeurs de Soro, pendant la rébellion

Poursuivant,  il assure « les populations du renforcement du dispositif sécuritaire dans la zone et les invite par conséquent à vaquer à leurs occupations ».

Personnalités liées avec l’article