Burkina: Bahn et Yensé cibles d’attaques simultanées

Quatre militaires et un policier burkinabè ont été tués le samedi 19 octobre 2019 au cours de deux attaques menées dans le nord du .

« Les détachements militaires de et (…) ont été la cible d’attaques simultanées », a-t-on indiqué. Celles-ci ont également fait des blessés parmi les forces de défense et de sécurité.

LIRE AUSSI: Attaques terroristes au Burkina Faso: 4 civils tués à Samboulga

Depuis 2015, le Burkina Faso fait face à une escalade des violences, notamment dans les régions du Nord, du Sahel et de l’Est. Elles ont fait plus de 500 morts et plus de 400.000 déplacés exposés à une crise humanitaire.

Personnalités liées avec l’article