Burkina: Bahn et Yensé cibles d’attaques simultanées

Quatre militaires et un policier burkinabè ont été tués le samedi 19 octobre 2019 au cours de deux attaques menées dans le nord du Burkina Faso.

« Les détachements militaires de Bahn et Yensé (…) ont été la cible d’attaques simultanées », a-t-on indiqué. Celles-ci ont également fait des blessés parmi les forces de défense et de sécurité.

LIRE AUSSI: Attaques terroristes au Burkina Faso: 4 civils tués à Samboulga

Depuis 2015, le Burkina Faso fait face à une escalade des violences, notamment dans les régions du Nord, du Sahel et de l’Est. Elles ont fait plus de 500 morts et plus de 400.000 déplacés exposés à une crise humanitaire.

Personnalités liées avec l’article