Burkina Faso : 4 terroristes mis aux arrêts à Galgouli

Quatre combattants terroristes ont été mis aux arrêts à Galgouli au Burkina Faso a rapporté le mardi 14 janvier 2020 un communiqué de la police.

Les quatre personnes ont été interceptées à Galgouli, dans la province de Poni, selon le document qui a précisé que l’un des quatre présumés terroristes est membre d’une cellule du Front de Libération du Macina (FLM).

LIRE AUSSI : Putsch 2015 au Burkina : les auteurs condamnés à payer près d’un milliard aux victimes

Quarante-huit heures après un enlèvement qui a eu lieu le 22 novembre 2019 à Sidéradougou, dans la région des Cascades, à l’ouest du Burkina, l’action conjuguée des Forces de Défense et de Sécurité a permis à la police burkinabè de retrouver des otages et de les exfiltrer à Ouagadougou par voie aérienne.

Depuis 2015, le Burkina Faso est régulièrement victime d’attaques terroristes, rappelle-t-on.

Personnalités liées avec l’article