Burkina Faso: une dizaine de personnes tuées à Kebna

Une dizaine de personnes ont été tuées le dimanche 21 juillet 2019, dans une attaque dans le village de Kebna dans le centre nord du Burkina Faso.

« Des individus armés non identifiés ont fait irruption dans le village de Kebna dans la commune de Pissila où ils ont tué un agent de santé. Ils ont ensuite fait le tour d’autres villages où ils ont tué au moins 11 personnes », a indiqué une source sécuritaire.

Le Burkina Faso est la cible d’attaques terroristes depuis 2015, ayant fait près de 500 morts et des milliers de déplacées. S’exprimant dimanche soir, le Premier ministre burkinabè a souligné que la situation est sous contrôle de l’armée.

A LIRE AUSSI : Mali: bilan des attaques contre les villages de Saran et Bidi à Ouenkoro

« Nous sommes satisfaits aujourd’hui car les effets pervers des attaques sont moins élevés que les attaques que nous avions il y a un an ou deux ans. (…) Le nombre de morts causé diminue drastiquement parce que les forces de défense et de sécurité se sont adaptées au mode des terroristes », a expliqué M. Dabiré.