Chico Lacoste dévoile qui a interdit certains artistes aux obsèques de DJ Arafat

donne ici les raisons de l’interdiction de certains artistes à la veillée artistique de feu , le 30 août 2019.

Selon Chico Lacoste, responsable de la commission artistique des obsèques, le comité s’est plié à la volonté des Chinois. Chose validée par des membres du staff de feu Arafat: « Il n’y avait pas que et Molare qui étaient interdits à cette veillée artistique. Il y avait aussi Safarel et Kiff No BEAT. Les fans de DJ Arafat (les Chinois) avaient leurs représentants au sein du comité d’organisation.

Lors de nos différentes réunions, ils ont fait savoir que leurs bases ne voulaient pas voir certains artistes à la veillée artistique, sinon cela allait donner lieu  à des représailles … Il a été jugé bon d’exclure les artistes qui ne voulaient pas voir les fans d’ARAFAT « .

A LIRE AUSSI : Achille Mbembe: « Arafat est certes mort à 33 ans. Mais pas sur la Croix de résurrection au troisième jour »

Pour Jay Jay, membre du staff de feu Arafat, l’ordre n’a jamais été donnée par eux: « On n’a jamais intimé l’ordre à quelqu’un de ne pas venir au stade lors de la veillée artistique. Aucun membre du staff d’Arafat n’a lancé un tel mot  d’ordre d’ordre. C’est archi faux. Il y avait certains artistes qui avaient quelques soucis avec l’artiste, de son vivant.

Pour leur propre sécurité, ces derniers ont décidé eux même, de ne pas venir au stade. Beynaud par exemple n’est pas arrivé parce qu’il sait qu’il avait des histoires avec Arafat. Mais personne, je dis bien personne du staff de la Yôrôgang ne lui a envoyé un message et lui dire de ne pas venir ».