CHU de Cocody : le groupe Roche offre un mammographe et un échographe

Le groupe Roche Côte d'Ivoire a offert le vendredi 18 septembre 2020, un mammographe et un échographe au CHU de Cocody.

Le directeur général de Roche, Markus Gemuend a précisé que ces appareils permettront d'équiper le troisième centre de sénologie dans le secteur public, après celui du et de l'Institut national de santé public () d'Adjamé.

Ils participeront au renforcement des capacités d'accueil dans le cadre du dépistage du du sein, ce qui permettra de réduire la file d'attente des patients dans le public, soit en moyenne 3000 femmes par an avec de très longs délais d'attente pour un examen de mammographe.

« A travers le don du mammographe, Roche espère garantir l'accessibilité au dépistage et au diagnostic aux patients de l'Etat de Côte d'Ivoire», a indiqué Markus Gemuend, en présence de l'Ambassadrice de la en Côte d'Ivoire, Anne Lugon-Moulin.

LIRE AUSSI: Pourquoi Macron rappelle Gilles Huberson, ambassadeur de France à Abidjan, à Paris ?

En plus du mammographe et de l'échographe, l'entreprise de biotechnologie dont le siège est à Bâle en Suisse a également mis à la possession du , six ordinateurs de bureau d'une valeur de 3,428 millions , un portable de 762.712 FCFA pour l'appui à la création d'un outil de gestion de stocks et du matériel de protection contre la d'une valeur de 39 millions composés de 10.000 masques chirurgicaux, 1000 lunettes de protection et 2000 combinaisons microporeuses.

Le directeur du CHU de , Méité Djoussouffou, a exprimé sa satisfaction pour ce don qui permettra de soulager les patients atteints du cancer de sein et protéger le personnel soignant dans la lutte contre la propagation de la COVID-19.

L'Etat de Côte d'Ivoire et Roche ont concrétisé un partenariat en décembre 2019, en vue de permettre à cette entreprise d'accompagner le pays dans la , non seulement en garantissant aux patients, l'accès à des thérapies innovantes mais aussi à travers des services (comme l'outil digital mis à disposition) et des équipements de diagnostic (comme le mammographe).

LIRE AUSSI: 19 septembre 2002 : Mamadou Traoré, proche de Soro, « je demande pardon aux Ivoiriens pour cette rébellion que nous avons menée »

Au nom du , l'Inspecteur de la Santé Ablé Ekissi Ambroise a salué le donateur pour son action qui permettra à plus de 2.295 patients du cancer de sein d'avoir accès au diagnostic et au traitement.

Le cancer de sein constitue le premier cancer de la femme avec un âge-moyen de survenue se situant autour de 45 ans avec une mortalité supérieur à 50%.

Written by Léo Gustave

Hanny Tchelley s’attaque à Soro : « cette affiche est une insulte ! Mêler les bourreaux et les victimes de la rébellion du 18 septembre 2002 »

San-Pedro : la CNPS sensibilise sur la vision zéro accident au travail