Conflits électoraux en Côte d’Ivoire : la CGT de France appelle à l’ouverture d’une concertation

Conflits électoraux en Côte d'Ivoire : la CGT de France appelle à l'ouverture d'une concertation nationale pour la paix.

Dans un communiqué dont l'AIP a eu copie, ce mercredi 18 , la   apporte son soutien aux revendications des centrales syndicales qui avaient réitéré “son appel à l'ouverture pressante du dialogue, à travers une concertation nationale en vue d'une élection inclusive, transparente et crédible, gage d'une paix durable”.

Cette nouvelle crise politique affecte directement la vie sociale du , notamment chez les travailleurs  et travailleuses qui craignent une nouvelle flambée de violence et risquent, désormais, leur vie à la gagner en se rendant au travail, indique le communiqué.

La CGT France demande  la libération des syndicalistes emprisonnés dont Edith Pulcherie Gballet de la Confédération CISL Dignité.

LIRE AUSSI:JNP 2020 en Côte d'Ivoire : Musulmans et chrétiens prient pour une paix durable

Face  aux violences pré et post-électorales dues aux politiques liées à l'élection du 31 octobre 2020, qui ont fait 85 morts à ce jour, le président ivoirien et le président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI-), Henri Konan Bédié, s'étaient rencontrés, dans la soirée du mercredi 11 novembre 2020, au Golf Hôtel à , pour une première rencontre censée « rétablir la confiance », rappelle-t-on.

Written by Léo Gustave

avion

Le PM chinois discutera de questions économiques chinoises et mondiales avec les dirigeants de six institutions internationales – Actualités 18/11/2020

Zadi Vacka : « face à Ouattara pourquoi il faut continuer de lutter encore ? »