Coronavirus en Côte d’Ivoire : les confinés de l’INJS manifestent pour rentrer chez eux

« On veut rentrer chez nous », crient ce 18 mars 2020 des Ivoiriens et résidents en Côte d'Ivoire arrivés de Paris, confinés à l'INJS à cause du Covid-19.

Ce mercredi 18 mars 2020, c'est toujours la révolte à l'Institut National de la Jeunesse et des Sports (INJS) de Marcory où les et résidents en Côte d'Ivoire arrivés de ont été contraints de passer leur première nuit.

24h après leur arrivée sur le territoire ivoirien, les confinés ne décolèrent pas. Seulement 20 bénévoles de la Croix-Rouge ivoirienne ont été réquisitionnés pour s'occuper de tout ce monde.

Furieux, ils ont encore manifesté en scandant en chœur : « on veut rentrer chez nous ».

A l'heure où nous écrivons ces lignes, les confinés sont tous assis devant le portail à l'entrée de l'INJS. Koné Sounan de la gendarmerie nationale de Côte d'Ivoire leur a promis une visite des autorités locales : « A l'heure où je vous parle, les autorités locales et les ministres concernés sont en réunion et viendront ici à l'INJS à 10h pour écouter vos doléances ».

LIRE AUSSI : Le CHU de Yopougon fermé: voici où se rendre désormais

Les passeports des passagers leur ont été confisqués à l'aéroport lors de leur arrivée.

Il est a noté que depuis leur , aucun d'eux n'a été présenté à un médecin, tout simplement parce qu'il n'y en a pas.

LIRE AUSSI : Concours ENA 2021 : les compositions reportées à cause de Coronavirus

Pour rappel les passagers du vol Air , qui avaient atterri le mardi 17 mars sur les coups de 20h30 à l' (FHB) à avaient refusent de dormir à l'INJS d'Abidjan pour la simple et bonne raison que plusieurs personnalités se trouvant sur le même vol, ont pu quitter l'aéroport FHB et se soustraire ainsi au dispositif pourtant obligatoire et prévu par le Conseil National de Sécurité hier, lundi 16 mars 2020.

Les articles de l'actualité ivoirienne sur Yeclo.com :

Written by Véronique Fortes

Méambly tacle Mabri : « tu es l’héritier de Robert Guéï et non celui de Ouattara »

Coronavirus – Quarantaine à l’INJS, un vrai fiasco : révolte des passagers, en images