Côte d’Ivoire, accidents routiers: Plus de 300 morts en 2019, selon la police

En Côte d’Ivoire, le nombre d’accidents de la route a connu une hausse de 13,28% en 2018 et fait déjà 303 morts au premier semestre 2019.

On l’a appris mardi de source sécuritaire à Abidjan où une vingtaine d’accidents de la circulation est dénombrée en moyenne par jour. « A Abidjan, l’on dénombre en moyenne, une vingtaine d’accidents de la route par jour », a fait savoir le Commissaire de police Kounvolo Coulibaly, en charge de la voie publique à Abidjan.

A LIRE AUSSI: Photos: des motards et Safarel Obiang sur le lieu d’accident de Dj Arafat

Il s’exprimait dans une présentation faite au cours d’un atelier initié par l’Organisation mondiale de la santé () pour améliorer les données de décès liés à la circulation routière en Côte d’Ivoire.

Poursuivant, l’officier supérieur a souligné qu’en 2018, les services de police ont enregistré environ 9270 «accidents corporels et 556 accidents mortels pour 623 décès » sur les voies publiques du pays. Le nombre d’accidents de la voie publique a connu une hausse de 13,28%, passant de 8671 à 9826 cas, a-t-il ajouté.

A LIRE AUSSI: Les images de l’accident à moto de DJ Arafat décédé ce lundi 12 août…

Selon le Groupement des sapeurs-pompiers militaires (), les accidents de la circulation ont fait 12 564 victimes dont 303 morts en Côte d’Ivoire au premier semestre 2019.

Cet atelier de l’OMS qui lance le « projet d’amélioration des données de décès liés à la circulation routière en Côte d’Ivoire» réunit plusieurs institutions nationales ivoiriennes telles que la police, la gendarmerie, le Groupement des sapeurs-pompiers militaires (GSPM), l’Institut national de la statistique ( ) et le Service d’aide médicale d’urgence ( SAMU).

Personnalités liées avec l’article