David Monsoh à propos d’Arafat: « Il était difficile à structurer »

Interrogé par la chaîne de télévision TV5 monde au sujet d’Arafat, David Monsoh retient du « Yôrôbô » l’image d’un bosseur.

« Il était difficile à structurer », affirme le producteur David Monsoh. Pour lui le comportement que adoptait Dj Arafat était la conséquence de son enfance difficile. Selon David Monsoh « Arafat est quelqu’un qui souffrait beaucoup à l’intérieur, quelqu’un qui avait un passé un peu compliqué et qui était en quelque sorte était frustré, mais il essayait de se faire une carapace. C’est quelqu’un qui souffrait beaucoup », dit-il.

A LIRE AUSSI: DJ Arafat enterrement: Voilà la date et le lieu des obsèques et funérailles

Sur le travail de l’artiste, David Monsoh n’a pas eu les mots tendre à l’endroit de Dj Arafat. « Il était plutôt dans une ambiance ou il savait pas que être artiste c’est une carrière qu’il faut gérer et que c’est un vrai travail de fond, une structuration ou on pouvait l’amener plus loin ». Il poursuit en insistant sur le fait que Arafat n’avait pas cette façon de penser dans sa tête. Pour lui c’était un jeu d’enfants.

« travailleur et aimait sa musique… « 

Néanmoins, David Monsoh a une image positive du « Yôrôbô ». « Je garde de lui l’image d’un jeune homme que j’avais rencontrer quand il avait 19 ans, poli, respectueux, souriant et timide, voilà la seule belle image que je garde du président de la « CHINE ». Mais également travailleur et qui aimait sa musique. Il donnait de l’amour aux gens puisqu’il n’avait reçu lui-même.

A toutes fins utiles un comité d’organisation de ces funérailles a été mis en place. Les obsèques sont prévus pour la fin de ce mois d’Août 2019

Personnalités liées avec l’article