Doumbia Major : « le couvre-feu doit connaître des exceptions »

Doumbia Major fait des propositions suite au couvre-feu instauré en Côte d’Ivoire pour freiner la progression du Coronavirus dans le pays.

Le couvre-feu doit connaître des exceptions, pour une certaine catégorie de professionnels : les médecins et agents de soins, les pharmaciens et employés de pharmacie, les personnes ayant une ordonnance médicale datée du jour qui sont à la recherche d’une pharmacie de garde, les transporteurs de denrées alimentaires d’approvisionnement, etc..

Le couvre feu doit s’étendre à 22 heures, voire 23 heures, pour les chauffeurs de taxis et de bus avec carte professionnelle, le temps que ces derniers puissent rentrer chez eux après les dernières courses. L’application du couvre feu doit être adaptée aux cas spécifiques.

LIRE AUSSI: Drame à Cocody : une femme enceinte et son bébé meurent dans un incendie

Pour le reste, la police et l’armée doivent maintenir leur fermeté dissuasive, dans l’intérêt de la collectivité et pour le propre bien des indisciplinés.

Personnalités liées avec l’article