Duékoué : Des « gnambro » attaquent le lycée, des bâtiments saccagés

De violents affrontements entre élèves et transporteurs syndicalistes de , ce lundi 26 novembre 2018, provoquant d’importants dégâts.

Selon des témoins sur place, tout est parti d’un raid des gnambro (transporteurs syndicalistes) sur le lycée moderne de Duékoué. Ceux-ci reprochent à certains élèves d’avoir caillassé deux véhicules de transport, la semaine dernière, alors qu’ils protestaient contre la tenue de cours, dans certains établissements privés, par certains de leurs enseignants, censés être en grève.

A lire aussi. « Syndicats » et microbes » sèment la terreur à Abobo, 1 mort : Qui protège les « gnambros » ?

Les « gnambro » aidés d’anciens combattants des FRCI ont donc minutieusement préparé l’attaque sur le lycée, ce lundi, en guise de représailles. Ils ont fait irruption dans l’établissement publc, armés de machettes, de gourdins et d’armes diverses, s’en prenant à tout élève qu’ils rencontraient et s’attaquant à des bâtiments du lycée. Le foyer et la salle informatique du lycée ont été pillés, saccagés et brûlés.

Mort non confirmée

Au moment où nous mettons sous presse, aucune autorité de la ville ne confirmait la mort d’un élève. « S’il y a eu mort, je n’ai pas encore vu de corps. Je sais qu’il y a eu des blessés, nous continuons de vérifier », nous a confié un membre du corps préfectoral.

Prince Beganssou

Exclusif / Massacres de Duékoué : 7 ans après, les sommes exorbitantes exigées par Me Dadjé et Me Habiba Touré, aux victimes

Personnalités liées avec l’article