Emploi et protection sociale : les projets d’Abinan pour 2020

Lors d’une cérémonie de présentation des vœux, le jeudi 16 janvier 2020, le ministre Pascal Abinan a décliné ses perspectives 2020 à ses collaborateurs.

Il s’agit de la poursuite effective de la Couverture Maladie Universelle (CMU), la finalisation du dialogue social avec les partenaires sociaux, le recrutement dérogatoire, la mise en œuvre de l’assistance aux personnes vulnérables, l’ordonnance n° 2019- 636 du 17 juillet 2019 portant institution de régimes de prévoyance sociale des travailleurs indépendants et le projet de loi portant ratification de l’ordonnance n 2019-637 du 17 juillet 2019 modifiant la loi n 99-476 du 02 août 1999 portant définition et organisation des institutions de prévoyance sociale.

Recevant les vœux de ses collaborateurs, le ministre a également insisté sur la réforme du système statistique des services en charge du travail qui se poursuit avec la validation des études, la création d’un nouvel organe de dialogue social, un projet de 400 emplois directs, l’organisation d’un atelier de vulgarisation des indicateurs du marché du travail, la production et la diffusion du tableau de bord emploi, l’élaboration de la politique nationale du travail, le programme de sécurité et santé au travail.

LIRE AUSSI : Présidentielle 2020 : Bictogo en quête de 200 000 militants dans le Poro

A ces projets à réaliser au cours de cette année, il faut ajouter l’appui au fonctionnement du système d’observation et de suivi du travail des enfants, l’élaboration et la validation d’un bilan partiel de la politique nationale de l’emploi 2016-2020, du document de stratégie nationale intégrée de transition de l’économie informelle vers l’économie formelle et son plan d’action opérationnel, l’insertion de 1 500 bénéficiaires dans les travaux à haute intensité de main d’oeuvre (Thimo) dans le cadre du Contrat de désendettement et de développement (C2D), le financement de 14 projets collectifs et individuels dans le cadre du partenariat avec l’Unacoopec.

« Des acquis importants ont été enregistrés en 2019. Je voudrais saisir cette occasion solennelle pour vous féliciter pour le travail abattu. Les résultats obtenus doivent être non seulement consolidés mais surtout améliorés au cours de cette année nouvelle. Les défis sont encore nombreux dans les domaines spécifiques qui sont les nôtres. C’est pourquoi nous devons redoubler d’efforts. Nous devons relever ensemble les défis qui nous attendent. Nous devons maintenir le cap », a exhorté le ministre.

LIRE AUSSI: Denis Kah Zion : quel est ce drone suspect qui a survolé la résidence du secrétariat exécutif du PDCI ?

Le porte-parole du personnel et responsables des structures sous tutelle, Edouard Amani a réitéré la volonté des agents de réaliser l’ensemble des projets énumérés.

Personnalités liées avec l’article