« Esclave sexuelle » en Libye, Mariam, jeune ivoirienne de 16 ans raconte son calvaire

reçoit le 13 février 2019, un message de détresse de Mariam, une jeune ivoirienne de 16 ans vendue comme « esclave sexuelle » en .

Pendant plusieurs semaines, cet hiver, la rédaction d’InfoMigrants a pu échanger avec elle. Violée et séquestrée dans une maison de Tripoli, la jeune fille raconte son calvaire aux journalistes d’InfoMigrants, et , son quotidien, ses viols à répétition, sa grossesse, ses rêves d’Europe…

Sans nouvelles de Mariam depuis le 18 mars 2019, la rédaction d’InfoMigrants a récemment reçu un message. La jeune fille a finalement réussi à s’enfuir avec sa petite sœur et se trouve désormais à Malte.

A LIRE AUSSI : Boundiali: un élève retrouvé pendu dans sa chambre

À travers ce « news sketching » (dessin animé d’actualité) réalisé par la rédaction d’InfoMigrants et Adel Gastel, le site d’information destiné aux migrants révèle les épreuves traversées par Mariam en Libye.

Personnalités liées avec l’article