Fête nationale : un 14 juillet marqué par la pandémie de Covid-19 – Actualité ivoirienne 14/07/2020

, 14 juil 2020 – La célèbre ce mardi 14 juillet 2020 sa fête nationale très impactée par l'épidémie de .

Pour la première fois depuis 1945, le traditionnel défilé des armées à , pour la fête nationale du 14 juillet, est remplacé par une cérémonie en format réduit sur la place de la , sans public, pour mettre à l'honneur les militaires et civils mobilisés pendant la crise sanitaire, dont le personnel soignant et la société civile.

Aussi, le , Emmanuel qui avait jusqu'ici réfusé la traditionnelle interview du 14-Juillet, imposée par Giscard d'Estaing, répondra aux questions des journalistes.

Depuis 1880, les Français célèbrent leur fête nationale le 14 juillet. Cette célébration prend traditionnellement la forme d'un grand défilé militaire sur les Champs-Éées, devant le président de la République, des invités de marque et un public nombreux. Mais en raison de la crise sanitaire, le 14 Juillet a, cette année, été réinventé pour rendre hommage aux personnes, civiles et militaires, engagées dans la lutte contre la .

Le nombre de participants au défilé de cette fête nationale très spéciale a été divisé par deux, un peu moins de 2200 hommes et femmes sont de la partie. Ils ne portent pas de masque, mais respectent les distances de sécurité imposées par la Covid-19. Il n'y aura pas non plus de défilé motorisé, faute de place dans cette nouvelle configuration, mais le spectacle aérien a bel et bien été maintenu quant à lui, avec 52 avions dont 3 étrangers (2 Britanniques et 1 Allemand) et 20 hélicoptères et une animation qui sera assurée par la musique de la Légion étrangère.

Selon le déroulé de la cérémonie, après l'arrivée du Président accueilli par le chef d'état-major des armées, il aura une revue des troupes à partir du pont de la Concorde, suivie des honneurs rendus au président de la République sur la place de la Concorde par le Premier ministre, la ministre des Armées, la ministre déléguée en charge de la Mémoire et des Anciens combattants et le chef d'état-major particulier du président de la République.

Puis, l'hommage au et traditionnel passage de la Patrouille de France avec la participation de la Royal Air Force, avec deux chasseurs de type Typhoon. Intitulé “une vie pour la France”, l'hommage au général comportera trois tableaux : “Le combattant visionnaire” (1937–1940), “De l'Appel à la Libération – l'esprit de la Résistance” et “Une certaine idée de la France – l'esprit de la République”.

Après, un défilé des avions commandé par le général de division aérienne Laurent Lherbette, commandant en second la défense aérienne et les opérations aériennes, 29 appareils défileront dans l'axe La Défense – Place de l'Etoile – Place de la Concorde, une animation consacrée à “La tradition du 14 Juillet, fête nationale, fête populaire”, un ballet des hélicoptères et le défilé des troupes à pied, et une animation en hommage à la Nation.

eaa/

Written by Yeclo avec AIP

« Plus rien ne va au RHDP, le grand Nord est divisé et déçu de Ouattara »

Ouattara-Ducun Conseil des ministres 2 octobre 2019

Duncan : « je remercie Ouattara d’avoir bien voulu accepter ma démission »