Gnalagbê festival 2019 : Séguéla a vibré pour la 4ème édition

Diomandé Lassina, le maire de la commune de Séguéla, a annoncé lors de la quatrième édition du festival « Gnalagbê », qu’il entend faire de ce rendez-vous culturel, une rencontre régionale. 

LIRE AUSSI : Un Soroïste donne les vraies raisons du report du retour de Guillaume Soro en Côte d’Ivoire

L’édition de cette année s’est déroulée dans la nuit de dimanche 29 à lundi 30 décembre 2019 sur le boulevard Alassane Ouattara de Séguéla en présence du président de l’Assemblée nationale, Amadou Soumahoro, avec au menu plusieurs danses venues de la commune et d’ailleurs pour faire la promotion de la culture de la capitale de la région du Worodougou. Outre le « Gnalagbê festival’ » dont la première édition a eu lieu en 2014, plusieurs autres activités au nombre desquelles un concert géant au stade Losseni Soumahoro avec Kerozen DJ, Espoir 2000 et Obam’s sont menées pour égayer les populations de Séguéla.

Une rencontre qui met en exergue le riche patrimoine culturel de Séguéla selon le Président du comité d’organisation

« Ce festival est l’occasion pour mettre en exergue le riche patrimoine culturel de Séguéla et pour exposer la diversité dans notre département », a affirmé le directeur régional de la Culture et de la Francophonie, Kouah Comoé Honorat, par ailleurs président du comité d’organisation (PCO) dudit festival, devant les centaines de personnes qui se sont déplacées pour suivre les différentes prestations.

LIRE AUSSI: « Soro dit NON au chantage exercé sur lui par le Président du RDR-RHDP »

Pendant son allocution, le représentant du Président de l’assemblée nationale a annoncé un vaste programme collectif pour la ville au nom du président Ouattara. « Le président s’engage à ce que Séguéla connaisse désormais une telle effervescence en fin d’année. A cet effet, il annonce (…) un vaste programme collectif pour que la ville vive l’ère du Président », a fait savoir le député de Séguéla Koné Aboubacar Sidiki.

Personnalités liées avec l’article