Guiglo: Huit fraudeurs au BAC 2019 arrêtés

Ce sont huit fraudeurs qui ont été arrêtés dans les centres de 1 et 2 durant le déroulement des épreuves écrites du BAC 2019 à .

Ces cas de fraudes sont pour la plupart des élèves surpris en pleine salle de composition avec des téléphones portables sur lesquels ils recevaient des corrections intégrales des sujets.

Malgré les fouilles corporelles quotidiennes opérées par les équipes des secrétariats à l’entrée des centres et en dépit des messages de sensibilisation des présidents de jurys, ces élèves trouvaient toujours les moyens de dissimuler leurs portables qu’ils arrivaient à exploiter pendant les compositions.

A LIRE AUSSI : BEPC 2019: le taux de réussite pour la région de Man

Une information anonyme a permis d’attirer l’attention des présidents de jurys le deuxième jour sur cette pratique et leur permettre dans des opérations de fouilles en pleine salle, de mettre la main sur des élèves.

Après donc le constat de la police présente dans les deux centres, ces candidats ont été renvoyés de la composition.

A LIRE AUSSI : Voici l’âge du 1er rapport sexuel en Côte d’Ivoire

Le cas le plus spectaculaire est survenu le dernier jour où un candidat de série D a été surpris avec son téléphone par un surveillant. Invité à rejoindre les policiers pour son audition, l’élève à choisi de quitter le centre en escaladant la clôture, de peur de se retrouver aux arrêts.

Personnalités liées avec l’article