Billon tacle Adjoumani : « Houphouët habite le PDCI et aucune autre maison »

Jean-Louis Billon et Kobenan Kouassi Adjoumani
Jean-Louis Billon et Kobenan Kouassi Adjoumani

Après la création du mouvement « Sur les traces d’Houphouët-Boigny » par le ministre , de nombreuses voix s’élèvent au sein du Parti démocratique de Côte d’Ivoire () pour condamner une telle initiative dont, celle de . Ci-dessous sa réaction. Adjoumani : la guerre des ex-porte-paroles.

Nous sommes le PDCI-RDA. La plus veille formation politique du continent après l’. Le PDCI est conservateur. Le parti conservateur, comme le voulait le Président Félix Houphouet Boigny, nous conduira au progrès et au développement en préservant nos valeurs, nos traditions et nos coutumes.

« En 2020 le PDCI aura un candidat militant actif pour l’élection présidentielle. En 2020 s’ouvre un nouveau chapitre pour notre pays. C’est le temps d’une nouvelle génération »

En un mot notre Africanité. Nous choisissons le libéralisme économique en garantissant l’état providence. Nous favorisons la paix, la stabilité et la cohésion sociale. C’est notre feuille de route permanente. Nous avons survécu à toutes les crises et les soubresauts que le pays a connu.

A lire aussi : Présidentielle 2020, Jean Louis Billon : « C’est la base qui décidera »

Dans 200 ans d’autres que nous parleront et défendront le PDCI-RDA à notre place. Pour l’instant que personne ne se laisse distraire par les égarements et les rêveries de ceux qui agissent sans conviction réelle. Le a vécu. Sans le PDCI il n’y a pas de . Félix Houphouët Boigny habite le PDCI et aucune autre maison.

En 2020 le PDCI aura un candidat militant actif pour l’élection présidentielle. En 2020 s’ouvre un nouveau chapitre pour notre pays. C’est le temps d’une nouvelle génération. La génération née après l’indépendance.

L’avenir de la Côte-d’Ivoire s’écrira par sa jeunesse, avec sa jeunesse et pour sa jeunesse. Une nouvelle génération. Une nouvelle vision. Une nouvelle gouvernance. Une nouvelle éthique…. un nouveau logiciel. Le PDCI vivra. A bon entendeur… salut !

Jean-Louis Billon

Jean-Louis Billon depuis Yamoussoukro : « Sans le PDCI, le RHDP n’est rien »