Kandia Camara à Harvard comme coach-formateur

à l’. Elle est l’invitée spéciale en qualité de « Coach-formateur » aux Etats-Unis du 3 au 6 juin 2019.

A l’occasion du « Forum annuel du leadership ministériel des ministres de l’Education et de la Santé » aux Etats-Unis du 3 au 6 juin 2019, la ministre Kandia Camara a reçu son invitation de la main de l’Assistant director, Karima Ladhan, qui conduisait une délégation de la Harvard ministerial forum program, venue spécialement à Abidjan, lui remettre son invitation, selon un communiqué du ministère.

« Je garde de bons souvenirs de mon passage à Harvard University »

Elle partagera avec ses pairs ministres, qui viendront du continent africain, son expérience managériale. La délégation de Mme est venue rencontrer la « leader », afin de faire avec elle, le point d’avancement des travaux du programme arrêté d’un commun accord avec « l’équipe nationale ivoirienne ».

A LIRE AUSSI : Côte d’Ivoire: le PDCI arrête les négociations pour la formation du bureau de l’Assemblée nationale

Ce programme de leadership ministériel de l’université de Harvard aux Etats-Unis d’Amérique est un appui technique aux ministères dans l’opérationnalisation et la réalisation de leurs objectifs prioritaires. Pour le ministère ivoirien, il s’agit d’atteindre un taux net de scolarisation primaire de 100 % d’ici 2025 et d’améliorer la qualité de l’éducation, afin d’assurer une population alphabétisée possédant les compétences nécessaires au développement du pays.

Kandia Camara à l’université d’Harvard va former

A ce rendez-vous de renforcement des capacités, Kandia Camara va former, mais, aussi, se former, par des échanges et formations participatives. Elle s’est dite prête à entrer dans ce jeu de rôle et à assurer sa tâche avec beaucoup de responsabilités. « Je garde de bons souvenirs de mon passage à Harvard University », a-t-elle dit.

Du 10 au 15 juin 2018, la ministre Kandia Camara et sa collègue Raymonde Goudou Coffie avaient participé à ce programme de leadership ministériel.

A LIRE AUSSI : Niakara: l’eau se fait rare à Sérikpokaha

D’anciens chefs d’Etat africains et personnalités mondialement reconnues, dont les ex-présidents tanzanien et libérien, Jakaya Kikweté et Ellen Johnson Sirleaf, et le l’ancien Premier ministre britannique, Tony Blair, y participaient en tant que conférenciers qui ont enrichi les débats par leurs expériences d’hommes d’Etat.

« Toute une somme d’expériences et d’intelligences cumulées, qui nous ont aidé à peaufiner nos objectifs en son temps »

L’objectif de ce premier Panel était de permettre à ces deux anciens présidents africains de partager leur vision en termes d’éducation et de santé avec les participants. « Toute une somme d’expériences et d’intelligences cumulées, qui nous ont aidé à peaufiner nos objectifs en son temps », a fait remarquer Kandia Camara.

Programme de leadership ministériel de Harvard

La visite en Côte d’Ivoire, de la délégation de Harvard s’inscrivait aussi dans le cadre du suivi périodique du programme de leadership ministériel de Harvard. « Nous attendons beaucoup de cette collaboration et surtout des résultats. Pour nous, avoir l’appui et le partenariat de l’université de Harvard, est une bonne opportunité », a dit, la ministre à ses hôtes.

Elle a enfin salué et remercié l’Assistant director, pour sa présence en Côte d’Ivoire et l’université d’Harvard pour l’honneur qu’elle lui fait de l’inviter pour la seconde fois, et l’honneur qu’elle fait à la Côte d’Ivoire, une reconnaissance au plan international des efforts fournis par le président de la République, et son Premier ministre, « qui confirme son leadership de chef de l’Etat et le travail de son gouvernement », a affirmé la ministre.