KKB répond à Ouattara : « quand on est candidat, on sait au moins compter jusqu’à deux »

a accordé ce mardi 3 décembre 2019 un entretien à TV5 Monde où il s’est exprimé sur la dernière sortie de Ouattara relative à la constitution.  

« Quand on est candidat, on sait au moins compter jusqu’à deux et la constitution ivoirienne à son article 55, dit clairement qu’on ne peut être candidat qu’à deux reprises. Pas plus », a déclaré , dit KKB, ancien candidat à l’élection présidentielle ivoirienne de 2015 et membre du PDCI, réagit à l’annonce d’ sur sa possible candidature à un 3e mandat présidentiel.

LIRE AUSSI: 2020, pourquoi les pro-Soro ne veulent pas de la candidature de Bédié

« Cette en l’état ne peut pas garantir la transparence du scrutin… Si nous voulons que tous les acteurs respectent le verdict de la , il faut tout de même en faire un instrument consensuel, transparent, de sorte à garantir la paix en Côte d’Ivoire. Pour l’heure, nous n’en sommes pas encore là et les Ivoiriens dans leur grande majorité, ne sont pas encore inscrits sur les listes électorales parce que ne disposant même pas d’un titre d’identité ».

Personnalités liées avec l’article