L’activiste Lopy Diagne : « si Soro n’est pas à la présidentielle 2020, il aura une seconde rébellion je suis mieux placé pour vous le révéler »

L’activiste Lopy Diagne, après avoir enfariné le cortège de Macky Sall à Paris, a décidé de s’en prendre au président Alassane Ouattara.

L’activiste sénégalais a décidé de porter le combat de Guillaume Soro sous le coup d’un mandat d’arrêt international de son pays.

A en croire Lopy, « tous les Sénégalais, Ivoiriens, Marocains, Nigériens, Gabonais et autres africains vivant en France vont manifester contre le régime dictatorial d’Alassane Ouattara », menace-t-il.

LIRE AUSSI: Candidat RHDP à la présidentielle 2020 : Marcel Amon Tanoh soutenu par Duncan et Achi Patrick

« Si Guillaume Soro ne participe pas à la présidentielle de 2020, il y aurait une seconde guerre voire une seconde rébellion armée en Côte d’ivoire. Et je suis mieux placé que quiconque pour vous le révéler » poursuit l’activiste dans le quotidien « Le témoin »

Personnalités liées avec l’article