Le nouveau deal de Ouattara à Soro : à 8 mois de la présidentielle

Selon La lettre du Continent, Alassane Ouattara tente un nouveau deal avec Soro afin que ce dernier se retirer de la course à la présidentielle 2020.

L’information a été publiée par La Lettre du Continent, dans sa parution du mercredi 19 février 2020, dans son numéro 818, « le pouvoir d’Abidjan tente de saisir l’occasion pour ouvrir un discret canal de discussion avec plusieurs membres du premier cercle de Guillaume Soro ».

« L’influent frère d’Alassane Ouattara et ministre des affaires présidentielles, Birahima Téné Ouattara, a ainsi profité de son séjour parisien mi-février pour tenter de prendre attache avec plusieurs conseillers de l’opposant, à l’instar de Méité Sindou. Spin doctor et président du comité d’organisation du retour de Guillaume Soro » a révélé La lettre du continent.

LIRE AUSSI: Venance Konan : « le FPI et le PDCI de Bédié comptent-ils sur un coup d’État de Soro pour revenir au pouvoir ? »

Ainsi, le régime d’Abidjan aurait proposer à Guillaume Soro de libérer ses proches et députés pro-Soro en échange d’un retrait de sa candidature.

LIRE AUSSI: Le RHDP est coincé, voici ce qui fait courir Ouattara

Entre la France et l’Espagne, Guillaume Soro tente néanmoins d’organiser la riposte judiciaire. Outre une plainte à Abidjan déposée par ses avocats ivoiriens, il entend plaider son cas auprès de plusieurs juridictions internationales.

Personnalités liées avec l’article