Le riz déchargé au Port d’Abidjan est « non conforme » : Toute la cargaison sera-t-elle vraiment détruite ?

Les 18 000 tonnes de riz déchargé au Port d'Abidjan contiennent des anomalies selon le gouvernement

Après vérification des 18 000 tonnes de riz avarié déchargé au port d’Abidjan, le ministère du commerce, de l’industrie et de la promotion des PME a fait un communiqué dans lequel il fait état des anomalies constatéeS. Ci-dessous le communiqué.

Le ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME porte à la connaissance des populations que l’inspection de la cargaison des 18 000 tonnes de riz d’origine birmane déchargée au du 11 mars au 18 mars 2019, par le navire en provenance d’Asie via les ports de Conakry et de Lomé a révélé des anomalies sur la qualité.

Les résultats des analyses des échantillons de ce riz effectuées par un laboratoire accrédité et agréé dans le cadre du programme de vérification de conformité des marchandises à destination de la Côte d’Ivoire (), sont non-conformes à la norme ivoirienne CODEX STAN 198-1998 rendu d’application obligatoire par le décret n° 2016-1152 du 28 décembre 2016, rendant certaines normes d’application obligatoire;

A lire aussi : Riz avarié au port d’Abidjan ? « Ne nous faisons pas peur » (Union fédérale des consommateurs)

En conséquence et conformément aux dispositions de l’article 17 de la loi n° 2016-410 du 15 juin 2016 relative à la répression des fraudes et des falsifications en matière de vente des ou services, il est procédé à la saisie réelle et la mise sous scellés de ces 18 000 tonnes de riz birman et au déclenchement de la procédure de destruction.

Le ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME exprime sa gratitude aux associations de consommateurs et à l’ensemble de la population ivoirienne pour leur patience et leur confiance au dispositif de contrôle de conformité  (VOC) mis en place depuis le 15 février 2019, par l’état de Côte d’Ivoire, pour la protection des consommateurs.

Souleymane Diarrasouba

Personnalités liées avec l’article