Levée du blocus à la résidence d’Affi

Le blocus imposé à la résidence d'Affi N'Geussan a été levé 16 novembre 2020, a annoncé l'épouse du président du FPI à Blé Goudé.

« Lorsque je l'appelle pour prendre de ses nouvelles et lui témoigner mon soutien, mémé Ange m'annonce : « mon fils, ils viennent de lever le BLOCUS devant la résidence ».  Ainsi donc le BLOCUS devant la résidence du porte-parole des plateformes de l'opposition, Pascal Affi Nguessan vient d'être levé. Merci pour votre soutien à sa famille et bravo à son épouse qui a dû traverser cette épreuve dans la dignité » a révélé Blé Goudé.   

L'opposition qui a boycotté le scrutin présidentiel du 31 octobre 2020, a appelé ses partisans à la désobéissance civile et à empêcher le vote. Suite à ce mot d'ordre, plusieurs violences ont été perpétrées dans le , occasionnant des morts.

MM. Bédié et Affi Nguessan, chef du (), tous deux candidats, ont refusé de participer à l'élection du 31 octobre 2020, estimant que les conditions n'étaient pas réunies pour un scrutin crédible. 

LIRE AUSSI : Côte d'Ivoire : un remaniement « en profondeur » du gouvernement en vue

Le Conseil national de transition, présidé par Henri Konan Bédié, avait à charge de mettre en place un gouvernement de transition. Pour casser l'élan de cette entreprise, un blocus a été imposé aux résidences de certains leaders de l'opposition.


LIRE AUSSI: Roch Kaboré promet : « Compaoré rentrera au pays dans la dignité »

La levée de ce blocus intervient après que M. Bédié a accepté de dialoguer avec M. ,  qui après sa réélection pour un autre mandat, a demandé à rencontrer le président du Pdci pour un échange franc et sincère. 

Written by Christian Binaté

avion

Tunisie: au moins 33 cellules présumées terroristes démantelées et plus de 1.000 arrestations depuis le début de 2020 – Actualités 16/11/2020

Un engrais biologique présenté aux agriculteurs de Tengrela – Actualité ivoirienne 16/11/2020