Libération d’Affi : le FPI et Bédié élaborent la stratégie d’attaque

Une délégation du FPI Affi, conduite par Christine Konan, a été reçue en audience, le 18 novembre 2020, par Bédié. Libération.

« Il y a moins d'une semaine, je conduisais une délégation au nom du président Pascal Affi N'guessan pour venir lui dire notre compassion à son excellence, le Président Henri Konan Bédié pour le blocus de sa résidence et par la même occasion, nous lui avons fait part de ce que la résidence du Pascal Affi N'guessan était encore sous blocus et il fallait qu'il pèse de tout son poids pour la levée dudit blocus. Deux jours après, il y a eu la levée du blocus. Il était donc urgent et nécessaire de venir lui dire merci d'avoir pesé de tout son poids et lui demander de continuer à faire que tous les recouvrent la liberté dans les meilleurs délais », a indiqué Christine Konan avant d'ajouter que le président Bédié a pris l'engagement d'œuvrer pour la stabilité de la Côte d'Ivoire.

LIRE AUSSI : Jean-Yves Esso, cadre PDCI: «Ouattara en quête de légitimité joue la montre»

« Le président Bédié est un homme de paix, raison pour laquelle il a accepté la main tendue du président Ouattara. Il nous a rassurés qu'il continuera pour que la paix soit en Côte d'Ivoire et que les retrouvent leur joie de vivre», a-t-elle conclu.

Written by PDCI RDA

7ème édition du Prix Alassane Ouattara du jeune entrepreneur : 40 lauréats récompensés

avion

(COVID-19) La Tunisie signale 70 décès et 1.223 cas d’infection supplémentaires – Actualités 20/11/2020