L’ONU évalue la CEI avant la présidentielle de 2020

, président de la a eu une séance de travail, le mardi 12 novembre 2019, avec une mission de l’.

« Nous sommes une mission d’évaluation qui répond à une requête que nous avons reçue des autorités de la Côte d’Ivoire pour un  accompagnement du processus électoral qui doit conduire à l’élection présidentielle de 2020, a déclaré après une heure et demie d’échanges .

L’idée, a-t-il poursuivi, c’est d’essayer d’évaluer ensemble le contexte politique, le contexte légal et les besoins en matière électorale. On a discuté avec eux pour savoir où en était le processus, quelles en étaient les prochaines étapes, et voir comment les Nations Unies peuvent venir en appoint aux efforts qu’ils fournissent déjà pour mettre en œuvre le processus électoral ».

LIRE AUSSI: Marius Konan (Député PDCI): « ce qu’il faut retenir dans cette affaire de recomposition de la CEI »

Il a par ailleurs ajouté qu’au-delà de la commission électorale, la mission rencontrera d’autres Institutions, les partis politiques, la société civile et aussi les partenaires internationaux de la Côte d’Ivoire qui « sont disposés à accompagner le Gouvernement et la CEI dans leurs efforts pour organiser des élections dans les meilleurs conditions afin qu’elles soient apaisées avec des résultats plus ou moins acceptées par tout le monde ». Les deux parties devraient se revoir au moins deux fois encore afin « de déterminer dans les détails les besoins ».

Personnalités liées avec l’article