Malade et en prison, Djibrill Bassolé sera évacué sur la France

Djibrill Bassolé a obtenu, ce lundi 27 janvier 2020, son visa pour la France. Ce général sera évacué sur Paris pour des soins.

Djibrill Bassolé, hospitalisé depuis le 16 janvier 2020 au Centre Hospitalo-universitaire de Tengandogo, ex-hôpital Blaise Compaoré a obtenu, ce lundi 27 janvier 2020, son visa pour la France. 

LIRE AUSSI: Burkina Faso, l’armée recrute : 2000 places disponibles, voici les conditions

Le Général Bassolé, condamné à 10 ans fermes dans le cadre du putsch de septembre 2015 et dont l’état de santé s’est dégradé, toujours selon ses proches, demande depuis plusieurs mois une évacuation hors du pays pour des soins plus poussés. 

Personnalités liées avec l’article