Présidentielle 2019 Mauritanie: Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed déclaré vainqueur

a été proclamé le dimanche 23 juin 2019, vainqueur de l’élection présidentielle par la CENI en Mauritanie.

Elle a indiqué lors d’une conférence de presse que M. Ghazouani avait obtenu 52,01% des voix dès le premier tour.

Le militant anti-esclavagiste arrive en deuxième position avec 18,58% des voix, suivi de l’ex-Premier ministre (17,87%), du journaliste (8,71%) et du professeur d’université (2,44%).

Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed vainqueur en Mauritanie

La participation a été de 62,66%, selon la CENI. Ces résultats, qui doivent encore être validés par le Conseil constitutionnel, ont été contestés par l’opposition qui a appelé à une manifestation « pacifique » ce lundi. Les opposants ont par ailleurs qualifié de « coup d’Etat contre la volonté du peuple » l’annonce par M. Ghazouani de sa victoire bien avant celle par la CENI.

A LIRE AUSSI : Décès de Mohamed Morsi dans un tribunal

Cette annonce faite lors de la soirée électorale dans la nuit de samedi à dimanche, en présence du président sortant , a provoqué dimanche des manifestations hostiles à Nouakchott et à Nouadhibou (nord), avec des heurts entre policiers et manifestants.

La victoire de M. Ghazouani, un général à la retraite de 62 ans, ancien chef d’état-major et ex-ministre de la Défense, marque, selon les observateurs, une première transition entre deux présidents élus en Mauritanie.

Personnalités liées avec l’article