Modernisation de l’administration : Raymonde Goudou Coffie lance « Miliê » le premier portail du citoyen

Amadou Gon Coulibaly

Un mémorandum d’accord entre le Maroc et la Côte d’Ivoire concernant l’amélioration du service public a été signé jeudi 7 janvier 2019 à l’auditorium de la primature.

, premier ministre, ministre du budget et du portefeuille de l’Etat a présidé la cérémonie. Calqué sur le modèle chérifien  »Chikaya »,  » » (Qui signifie ma propriété en langue baoulé, cette de la Côte d’Ivoire) est un dispositif officiel de recueil, de traitement et de gestion des préoccupations du citoyen.

Il se veut un canal interactif d’échanges et constitue un baromètre d’amélioration de la qualité du service public pour une plus grande satisfaction du citoyen. Mesurant le niveau de satisfaction du citoyen, il aide à la prise en compte des décisions pour corriger les disfonctionnements.

«Nos pays sont déterminés à engager nos administrations dans la simplification des procédures administratives et la promotion du E-demarche»

Pour Amadou Gon Coulibaly, ce mémorandum vient consolider les rapports entre le Maroc et la Côte d’Ivoire. Conscient de la lourdeur et de la lenteur de l’administration public ivoirienne, il a invité les populations à s’approprier  »Miliê ». « Un cadre formel existe désormais où les usagers pourront poser leurs réclamations. Je demande à la ministre de présenter trimestriellement au gouvernement les requêtes et les suites par département ministériel ainsi que le taux de satisfaction des usagers».

A lire aussi : Lourdeur de l’administration : L’ultimatum de Raymonde Goudou Coffie

Satisfaite de cette énième collaboration entre la Côte d’Ivoire et le Maroc, Raymonde Goudou Coffie, ministre de la modernisation de l’administration et de l’innovation du service public et iniatrice de  »Miliê » a adressé ses remerciements à Mohamed son homologue marocain pour le déplacement en Côte d’Ivoire.

«Nos pays sont déterminés à engager nos administrations dans la simplification des procédures administratives et la promotion du E-demarche», a-t-elle conclu.  »Miliê » vient renforcer l’observation des services Publics (OSEP) créé en février 2017 qui permet de recueillir au téléphone les requêtes du citoyen.

Roxane Ouattara

Personnalités liées avec l’article