Niakara : un bouvier disparaît avec 15 bœufs de la ferme agro-pastorale des catholiques

Un bouvier, en charge de la ferme agro-pastorale des catholiques à Niakara, est soupçonné d’avoir disparu avec 15 bœufs depuis le 16 janvier 2020.

Le bouvier, domicilié avec sa famille sur le site d’exploitation agricole et d’élevages divers de la communauté catholique du diocèse de Katiola, se serait évaporé dans la nature avec les 15 meilleurs spécimens du troupeau dont il avait quotidiennement la charge, depuis plusieurs années.

LIRE AUSSI : Axe Niakara-Tafiré : un car de la compagnie de transport « Sama » tue 14 bœufs

“Chaque année, ce travailleur avait pour habitude, précisément en cette période de l’année, de faire partir son épouse et ses trois enfants en villégiature à Ferkessédougou, chez ses parents. Mais cette fois-ci, il en a profité pour tromper la vigilance de ses employeurs et prendre la poudre d’escampette, emportant avec lui les 15 meilleures bêtes”, a fait savoir Clément Koné Talnan, un fidèle catholique de la paroisse Saint-Joseph de Niakara.

LIRE AUSSI : Incendie au grand marché de Man : plusieurs magasins partent en fumée

Des recherches ont été lancées pour retrouver le bouvier supposé indélicat, ses employeurs demeurant par ailleurs sans nouvelles de sa famille censée être à Ferkessédougou (région du Tchologo). Le cheptel de la ferme agro-pastorale de Niakara compte une cinquantaine de bovins.

Personnalités liées avec l’article