Obsèques Dj Arafat: « comment un comité d’organisation est mis en place sans que sa famille ne soit informée ? » (Grah Ange)

« Mon coup de gueule », une analyse d’Ange Olivier Grah sur le comité chargé d’organisation les obsèques de décédé le 12 août 2019.

Nous aimerions savoir comment on réussit à mettre en place un comité d’organisation des obsèques d’une personne alors que sa mère, ses frères et sa famille et ses proches ne sont pas encore informés de son décès ? Qui l’a fait ? En tout cas des personnes suffisamment puissantes pour réussir à faire taire et rentrer dans les rangs les membres de l’entourage de l’artiste qui ont légitimement commencé à élever de vives protestations.

Des personnes assez puissantes pour que les familles aient peur et s’abstiennent de revendiquer ce qui leur revient de droit, l’organisation des funérailles de leur enfant. Des personnes assez puissantes pour que ce comité d’organisation composé principalement de membres dont certains ont une réputation sulfureuse et dont la quasi totalité ne fait pas partie de l’entourage immédiat et même lointain du défunt, s’arroge le droit de proférer des menacés et de tenir des propos méprisants à l’endroit de la deuxième famille que l’artiste s’est volontairement constitué.

A LIRE AUSSI : Décès de Dj Arafat: Kaaris en pleurs « Repose en paix mon frère »

Il y a lieu de rappeler que si l’organisation des cérémonies d’hommages appartient à la communauté qui rend hommage, l’organisation des obsèques appartient de façon indubitable à la famille et aux proches. Nous n’avons donc pas compris que le combat pour faire respecter cette règle ait été personnalisé et centré sur la personne du Molare, alors que les raisons qui motivaient ceux qui demandaient à ce qu’il se tienne à l’écart des de l’organisation des funérailles d’Arafat, sont encore plus valable pour ce Comité fantoche.

Nous aimerions savoir comment on réussit à mettre en place un comité d’organisation des obsèques d’une personne alors que sa mère, ses frères et sa famille et ses proches ne sont pas encore informés de son décès ?

Grah Ange

Bien que peu friand des polémiques, nous avons jugé plus que nécessaire de sortir de notre réserve pour dénoncer ce qui se dessine à l’horizon si on laisse cette imposture prospérer.

A LIRE AUSSI : DJ Arafat: voici le comité chargé de l’organisation de ses obsèques

S’il est vrai que l’artiste n’a jamais respecter ce qu’on qualifierait de codes de la bienséance, ce n’est pas une raison que ceux qui ont en charge l’organisation de ses obsèques en fassent de même, surtout lorsque ce non respect des convenances présente de trop forts risques de se retourner contre les intérêts de ceux qu’il aimait sa compagne, ses enfants, de sa famille biologique et sa la Yorogang sa deuxième famille. A bon entendeur salut !

Personnalités liées avec l’article