Olivier Akoto (député) : « On se demande si le PDCI a eu des alliés »

Olivier Akoto, député de Daoukro

Déclaration d’Olivier Akoto, député de Daoukro, sur la situation politique au ces derniers temps. Il a apporté son soutien à , lors de la conférence de presse des députés du PDCI, le jeudi 20 septembre 2018, à la maison du PDCI à Cocody.

Devant toute cette orchestration, on se demande si on a eu des alliés en son temps. Puisque l’Houphouétisme, c’est le dialogue, la paix, la concorde. Quand on sait d’où on vient, il y a à peine quelques années, on sait ce qu’on a vécu dans un passé très récent, on se demande pourquoi en si peu de temps, il y a un si grand clivage.

« L’impression que l’on a aujourd’hui, c’est que le PDCI-RDA dirigé par le président Henri Konan Bédié n’a jamais eu d’allié »

On s’interroge et en même temps, on est inquiet de ce qui va arriver. L’impression que l’on a aujourd’hui, c’est que le PDCI-RDA dirigé par le président Henri Konan Bédié n’a jamais eu d’allié.

A lire aussi : Secrétariat exécutif du PDCI à Daoukro : Voici le communiqué final

On a l’impression que le PDCI vit dans une opposition radicale depuis longtemps. Nous députés, soutenons le président Henri Konan Bédié qui a toujours eu une posture de rassembleur des enfants du président . Face à cette cabale menée pour troubler la quiétude des militants du PDCI, les Ivoiriens s’interrogent.

« On a l’impression que le PDCI vit dans une opposition radicale depuis longtemps. »

Pourquoi vont-ils si loin puisqu’il y a à peine 7 ans, on était tous ensemble en train de souffrir le martyre ? Pourquoi subitement parce que nous allons vers 2020, on est méconnaissable ? Il faut aller doucement parce que ce qui nous rassemble, c’est la mère patrie qui est notre idéal. Il faut aller doucement parce que l’avenir est incertain.

Le PDCI attaqué en justice : Les avocats de Bédié expliquent ce qu’il faut savoir

Personnalités liées avec l’article